Baisse d'audition, malentendant ou sourd, appelez-nous via Acceo

Besoin d'aide ? Contactez-nous !

+33 (0)3 21 216 216 Formulaire de contact

Routes départementales, toute une histoire

VERTON. Depuis l’été 2019, les usagers de la route départementale 303, "la pénétrante de Berck-sur-Mer" pour les intimes, boivent du petit-lait… fine allusion à la fameuse laiterie de Verton. Le point noir que constituait le passage à niveau numéro 121 n’est plus qu’un mauvais souvenir au goût de bouchon. Dans le cadre de l’aménagement routier de la RD 303 sous la férule du Département du Pas-de-Calais, SNCF Réseau a engagé à l’automne 2017 les travaux de suppression de ce passage à niveau. Désormais la ligne Amiens-Boulogne passe au-dessus d’un pont. Ce fut un gros et long chantier d’un an et demi. Mais on arrive à Berck-sur-Mer comme dans du beurre !

RD303 Pont Rail VertonRD 303
Crédit photo : CD62/Y.Cadart

La route départementale 303 ne paie pas de mine mais elle est un axe structurant de la circulation sur la Côte d’Opale ; elle permet d’assurer la liaison entre les routes départementales 939 et 901, l’autoroute A 16 et les villes du littoral. Sur le secteur de Verton, le trafic tourne autour de 10 000 véhicules par jour, dont 300 à 600 poids lourds, avec une forte poussée d’au moins 50 % durant l’été ou à l’occasion des Rencontres internationales de cerfs-volants de Berck-sur-Mer (dont on espère ardemment le retour au printemps 2022).

Entre l’autoroute A 16 et Verton, la RD 303 permet l’accès au CHAM, le Centre hospitalier de l’arrondissement de Montreuil-sur-Mer ; aux zones d’activité du Champ-Gretz, de la Laiterie ; au centre-ville de Verton ; à la gare de Rang-du-Fliers ! Ce passage à niveau 121 au croisement entre la 303 et l’axe ferroviaire Amiens Boulogne-sur-Mer (avec chaque jour une vingtaine de trains de voyageurs et une dizaine de trains de marchandises) était devenu la cause de moult et récurrents "encombrements routiers".

Il a donc été remplacé par un ouvrage d’art appelé pont-rail, douze mètres de large, quinze de long et 400 tonnes. Un nouvel accès routier a été créé sous la voie ferrée accessible à la fois aux voitures, camions… et aux "modes doux" (piétons, vélos…). Un gros chantier avec trois opérations "coup de poing" en 2018 avec interruption du trafic ferroviaire. Un long chantier avec la pose de six cents pieux qui ne furent pas tous bien plantés ! Il fallut remettre l’ouvrage sur le métier. Ce chantier a coûté douze millions d’euros, une moitié financée par le Département du Pas-de-Calais, l’autre à parts égales par l’État et SNCF Réseau. Le Département a également réalisé deux giratoires.

Comme la circulation est fluide sur la RD 303, une petite visite de Verton est conseillée avant de rejoindre Berck-sur-Mer, la baie d’Authie "trésor préservé de la Côte d’Opale". Verton possède d’anciennes fermes picardes, une belle église dédiée à saint Michel, elle servait autrefois de phare guidant les marins vers le port car Verton était jadis un port de mer avec des marais salants. Au 17ième siècle, le retrait de la mer entraîna la création d’un canal. Il y a dans l’ancien cimetière collé à l’église des sépultures remarquables, celle d’Émile Defosse, un enfant du pays, conseiller municipal, homme de lettres dont la pierre tombale révèle cette épitaphe : "Ci dort, au port, un mort, qu’à tort, le sort, a fort embarrassé, en lui donnant la vie" ; celles des seigneurs de Verton, les de La Fontaine Solare. Pour la petite histoire, c’est à l’un des membres de cette famille, le baron d’Ognon (dans l’Oise) maître des cérémonies à la cour des rois de France au 16ième siècle que l’on attribue l’origine de l’expression "se mettre en rang d’oignons".

Il y a peu de temps encore on se mettait en rang d’oignons au passage à niveau ! Verton a vu naître en 1797, Marie Anne Marseille (épouse Duhamel) qui fut avec Marie Anne Brillard dite "Toute seule" à l’origine du "Berck hospitalier". Vers 1850, l’Assistance publique de Paris plaça des enfants orphelins chez des particuliers à Berck et dans la région. Le docteur Perrochaud s’occupa de ces enfants. En 1854 des enfants scrofuleux furent confiés à Marie Anne Duhamel à Groffliers, ses soins portèrent leurs fruits et d’autres enfants lui furent confiés. La "mère Duhamel" mourut à Berck en 1860.

Revenons à la laiterie, la LCV ou Laiterie coopérative agricole de Verton créée en 1930, travaillant alors 35 000 litres de lait par jour, livrés par plus de deux cents cultivateurs. Elle comptait encore plus de 200 salariés au début des années 1980. Sur place, on faisait le beurre, le fromage (le très réputé camembert "La Rose de Picardie"), les petits-suisses, les aliments pour le bétail, etc.

Article écrit par Christian Defrance pour l'Écho du Pas-de-Calais 209 de juin 2021.

Vous pouvez télécharger l'intégralité du numéro sur la  page dédiée .

Découvrir l'histoire des autres routes départementales 

En savoir plus sur la voirie dans le Pas-de-Calais